La cuisine aux Fidji

Les Fidji est un pays de l’Océanie. On le reconnaît par ses célèbres paysages, ses plages riches de palmiers, ses îles, mais aussi par sa cuisine traditionnelle. Ce pays attire bon nombre de touristes à cause de ses plats traditionnels de bonne qualité, assaisonnés avec des ingrédients naturels comme les huiles essentielles. Sachez-en plus les plats traditionnels, les recettes spéciales et les manières de cuisiner aux Fidji dans ce dossier !

Les plats traditionnels aux Fidji

La cuisine locale est l’une des richesses des Fidji. Bien que ce pays soit très petit, il propose une multitude de plats traditionnels. Ce sont entre autres, le kokoda, le lovo et le taro.

Kokoda - Fidji

Source : wikipédia

Le kokoda

Cette salade de poisson cru est l’une des cuisines fidjiennes que vous pouvez essayer lors d’un séjour sur cette île. Ce plat semblable au poké d’Hawaï est servi comme apéritif aux Fidji. Présent dans presque tous les coins de cette île, le kokoda est composé de poisson cru, de jus de citron vert et de lait de coco. Le piment rouge et aussi les oignons et l’eau de mer sont d’autres ingrédients utilisés pour assaisonner ce plat.

Lovo Fidji

Source : wikipédia

Le lovo

À l’instar du kokoda, le lovo est aussi l’un des plats traditionnels très succulents de la cuisine fidjienne. Ce mets raffiné est le plus souvent cuisiné lors des grands rassemblements ou lors d’une cérémonie de mariage. Le lovo est composé de viande, de poisson et de légumes enveloppés dans une feuille de banane. Ces ingrédients sont cuits à l’aide d’un four traditionnel.

Il consiste à creuser un trou dans le sol et à utiliser les coques de noix de coco pour fabriquer la chaleur. Les ingrédients enveloppés sont ensuite posés sur les pierres chauffées. Il faudra laisser cette enveloppe sur ces pierres durant deux à trois heures environ.

Taro - Fidji

Source : wikimédia

Le taro

Le taro est l’un des plats naturels de la cuisine fidjienne. Essentiellement, il est fait à base du taro, un légume riche en amidon. Ce tubercule est aussi utilisé pour faire de la bouillie ou est coupé en frites ou en chips. Très délicieux, le taro est non seulement apprécié par les Fidjiens, mais aussi par les touristes.

Les manières de cuisiner aux Fidji

Sur les îles Fidji, il existe diverses manières de cuisiner. Principalement, tous les plats sont cuisinés avec des ingrédients locaux. Les repas sont préparés avec du bois de chauffe, des coques de coco ou avec des fours traditionnels. Certains mets sont enveloppés dans des feuilles de banane ou de taro ou encore, dans de petits canaris.

Nombre de ces plats sont aussi conçus avec des fruits de mer et des poissons marins. Cette cuisine est aussi basée sur le riz, le manioc. Parfois, les méthodes de cuisson souterraines peuvent également être utilisées.

Quelques recettes spéciales Fidji

Certains plats font la spécialité de cette île. Il s’agit bien évidemment du kokoda, du palusame, du kassaua, du miti et du duruka. Ce sont aussi le poisson au lait de coco, les feuilles de taro cuites dans le lait de coco et le tapioca cuit au four. Ajoutons également que le rourou est l’une des recettes très spéciales de cette île. Les samossas, les rôtis et les chutneys sont, quant à elles, des spécialités indiennes, mais elles sont retrouvées dans ce pays.

Pour une recette de kokoda pour 4 personnes, il faut les ingrédients suivants :

  • du sel et du poivre ;
  • 300 g de thon blanc ;
  • des tomates, des citrons jaunes ;
  • de l’oignon, des tiges d’oignons et une noix de coco fraîche.

La préparation dure environ 30 minutes. Elle consiste à découper le poisson en petits cubes, à les tremper dans l’eau salée puis les mettre au frais. Les concombres, les tomates, l’ail et l’oignon sont aussi découpés en petits morceaux. Le coco, quant à lui, est râpé pour obtenir le lait de coco.

Il faut ensuite égoutter le thon, puis le déposer dans un saladier et mélanger après avoir ajouté les jus de citron. Le poisson sera ensuite rincé et déposé dans un saladier. Les autres ingrédients seront ajoutés pour obtenir le plat.

Les habitudes alimentaires aux Fidji

Dans les villages de ce pays, tous les membres d’une famille sont assis par terre pour manger ensemble. Parfois, ils peuvent rester dehors ou à l’intérieur pour déguster leurs plats.

Selon la tradition fidjienne, ce sont les hommes et les enfants qui sont autorisés à manger en premier. Les femmes, quant à elles, se regroupent avec les filles pour manger copieusement les plats qu’elles ont préparés.

Dans ces repas, l’on trouve le plus souvent les racines de plantes, le poisson, le poulet ou le porc. Cette habitude alimentaire adoptée aux Fidji permet à tous les membres d’une même famille de manger à satiété et de façon équilibrée.

Retour haut de page
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer